L’énergie nucléaire est-elle une énergie propre ?

Publié le : 04 juillet 20224 mins de lecture

Dans le contexte de la crise climatique qui sévit actuellement dans le monde, les alternatives d’énergie propre et renouvelable pour soutenir le développement durable font l’objet d’un débat important. L’énergie éolienne, l’énergie solaire et l’énergie hydraulique sont des options populaires, mais l’énergie nucléaire et la production d’électricité devraient également être prises en considération. Mais de nombreux écologistes se méfient des impacts potentiels des catastrophes nucléaires, ce qui soulève la question suivante : « l’énergie nucléaire est-elle propre » ?

Une énergie propre

Comparée à ses homologues d’origine naturelle, l’énergie nucléaire est une source d’énergie propre qui ne génère aucune émission de carbone, comme l’énergie éolienne, solaire ou hydraulique. L’énergie est générée par des réactions de fission nucléaire, dans lesquelles les atomes d’uranium sont divisés pour créer de grandes quantités de vapeur, faisant tourner des turbines pour produire de l’électricité. Aucune émission nocive n’est créée dans ce processus. Avec une empreinte foncière et une empreinte carbone plus faibles, la production d’énergie nucléaire surpasse les énergies renouvelables conventionnelles. Une centrale standard de 1 000 mégawatts ne nécessite qu’un kilomètre carré d’espace. Les parcs éoliens nécessitent au moins 360 fois plus d’espace, et les parcs solaires au moins 75 fois plus.

Une énergie constante

Une étude récente a montré que dans plusieurs pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’énergie nucléaire a permis de réduire de façon constante les émissions provenant de sources de production. Sur les projections à long terme, l’énergie nucléaire présente un potentiel de marché notable, car elle est rentable et garantit la sécurité énergétique et la croissance économique. Par rapport aux énergies renouvelables, l’éolien et le solaire sont intermittents par nature, et leur capacité à produire de l’électricité ne correspond pas toujours à la demande. Dans les réseaux électriques qui utilisent des énergies renouvelables, d’autres sources d’énergie doivent être utilisées occasionnellement pour augmenter ou réduire l’offre à court terme. À l’inverse, l’énergie nucléaire est beaucoup plus constante et fiable.

Les inconvénients

Dans les projections à court terme, l’énergie nucléaire doit faire face à des coûts de construction et d’installation plus élevés, ainsi qu’à une technicité et une réglementation plus importantes, notamment par rapport aux projets d’énergies renouvelables de même ampleur. En effet, les énergies renouvelables permettent de réduire plus rapidement les émissions, car elles sont moins chères et plus faciles à mettre en œuvre. L’investissement continu dans les énergies renouvelables favorise également un apprentissage positif par l’expérience, dans la mesure où un déploiement accru peut entraîner une baisse des coûts et une amélioration des performances, devenant ainsi plus efficace avec le temps. Cela contraste avec les mérites de l’énergie nucléaire qui, malgré ses performances, doit faire face à une perception négative du public.

Plan du site